Comment fonctionne un sécateur ?

Comparatif sécateurs

La cisaille se compose de différents éléments garantissant son bon fonctionnement, qu’elle soit manuelle ou électrique. Comprendre leur mécanisme vous permet de les utiliser correctement. Vous pouvez également l’entretenir soigneusement afin de prolonger sa durée de vie.

Le fonctionnement d’un sécateur manuel

Le sécateur à main se caractérise par deux poignées mobiles. Un axe permet de les relier ensemble. Un ressort avec les maintiens écartés lorsque vous ne vous en servez pas. Leur ouverture varie entre 18 et 25 cm selon le modèle. Vous devez toujours choisir un outil compatible à la taille de votre paume. Vous devez pouvoir l’utiliser facilement afin d’éviter les éventuelles douleurs aux poignets et les tendinites. Si l’une des manches est prolongée par une bande tranchante, l’autre est pourvue d’une contre-lame. Chacun de ces éléments est recouvert par un chromage dur pour les équipements professionnels. Ce revêtement offre l’avantage de renforcer leur robustesse et leur solidité. Il en augmente également la résistance à la rouille et à la corrosion. Il vous permet aussi d’affûter plus facilement votre sécateur. Des articles indiquant ses utilisations sont disponibles aussi sur le Web.

Le principe d’un équipement électrique

Le sécateur électrique constitue une excellente alternative au sécateur manuel. Il vous offre la possibilité de couper vos arbustes sans effort. Il se caractérise par l’absence d’une double poignée. Ce modèle est pourvu d’un moteur. Il est relié à une gâchette. Quand vous appuyez dessus, votre équipement se met en marche. Les lames de votre outil se frottent entre elles en grande vitesse. Certains fabricants privilégient des couteaux ultrarapides. Ils sont passe-partout, vous permettant de tailler des branches de différents diamètres. Dans tous les cas, cet outillage est généralement démontable. Il vous est donc possible de changer les pièces défectueuses et hors d’usage. La notice d’utilisation vous détaille le processus à suivre. Cette caractéristique contribue à la longévité de votre équipement.

La cisaille fait partie des outils indispensables en jardinage et en agriculture. Les modèles manuels sont pratiques et ergonomiques. Néanmoins, il faut investir dans un appareil électrique. Son moteur puissant vous permet de gagner du temps tout en réalisant votre travail correctement.

Lire aussi : Faire un bon café avec une cafetière italienne/ Comment acheter une machine à bière ?/Comment utiliser une brosse chauffante ?