Pourquoi vous devriez contrôler régulièrement votre tension artérielle à la maison

avis tensiometre

La pression artérielle peut être mesurée soit dans un établissement médical (à l’aide d’un appareil appelé sphygmomanomètre), soit à domicile à l’aide d’un tensiomètre numérique.

Qu’est-ce que la pression artérielle ?

La pression artérielle est la pression exercée par le sang sur la paroi des vaisseaux lors de son déplacement dans le corps. La pression artérielle (PA) se mesure sous deux formes :

La pression artérielle systolique : C’est la pression exercée par le cœur lorsqu’il pousse le sang vers la paroi de l’artère. Elle constitue la limite supérieure de la valeur de la pression artérielle et est enregistrée lorsque le cœur bat.
Pression artérielle diastolique : C’est la pression exercée par le sang lorsqu’il remplit le cœur. Elle constitue la limite inférieure de la valeur de la pression artérielle et est enregistrée pendant la période de repos du cœur, entre deux battements.

Voir le guide d’achat sur le tensiomètre ici.

Comprendre les valeurs de la pression artérielle

La pression artérielle est considérée comme normale lorsque les valeurs sont inférieures ou égales à 120/80 mm Hg, où 120 mm Hg correspond à la pression systolique et 80 mm Hg à la pression diastolique. Selon l’American Heart Association, les différentes catégories de tension artérielle sont les suivantes :

Tension artérielle basse : également appelée hypotension, la tension artérielle basse est l’état dans lequel la tension artérielle tombe en dessous de 90/60 mm Hg. Il s’agit d’un état dangereux qui nécessite des soins médicaux immédiats.
Tension élevée : lorsque la tension systolique se situe entre 120 et 129 mm Hg et que la tension diastolique est égale ou inférieure à 80 mm Hg, on parle de tension élevée.
Hypertension de stade 1 : Dans l’hypertension de stade 1, la pression systolique est comprise entre 130 et 139 mm Hg et la pression diastolique entre 80 et 89 mm Hg.
Hypertension de stade 2 : Dans l’hypertension de stade 2, la pression systolique est de 140 mm Hg ou même plus, tandis que la pression diastolique atteint 90 mm Hg ou plus.
Crise hypertensive : Il s’agit d’un stade critique de l’hypertension où la pression artérielle systolique franchit 180 mm Hg et la pression artérielle diastolique dépasse 120 mm Hg. À ce stade, des soins médicaux immédiats sont nécessaires car la personne atteinte peut souffrir de multiples lésions organiques.

Lire aussi : Comment bien choisir son hachoir viande ?/ Les avantages des distributeurs de glaçons/Les avantages de la technologie de détection des métaux

https://www.youtube.com/watch?v=FRJpxTlUhy4&